lundi 23 avril 2018

Sécurité de la mauvaise cible


Dans les nouvelles la semaine dernière vous avez probablement entendu parler de l’agression sexuelle qu’a subie une étudiante de l’UQAM dans la journée de samedi.

Les médias sont tombés à pieds joints sur la sécurité qui existe à l’Université les fins de semaine pour ne pas dire en général.

L’étudiante a été agressée par un individu sous l’influence du crac et pas une seule fois, il a été question que le problème était peut-être plus du côté de ce dérangé, de ce drogué.  Le problème était la sécurité de l’université et non pas l’agresseur.

L’université n’est pas une institution à sécurité maximum, ce n’est pas une prison mais un établissement d’éducation publique.

Quand va-t-on commencé à punir les vrais coupables et non pas songer à mettre plus en plus de sécurité à chaque fois qu’une chose de la sorte se produit.

Une jeune fille de 2 ans à Québec tué par une droguée, à qui la faute ? À la télé ce que l’on voit affiché « où était la DPJ ? » C’est toujours la faute de quelqu’un d’autre. La responsabilité individuelle semble avoir complètement disparue.

Arrêtons les condamnations  bonbons, arrêtons l’hémorragie d’où les problèmes émergent ainsi le mot LIBERTÉ prendra tout son vrai sens et de non pas mettre de plus en plus de restrictions partout.

Moi ?

Je ne sais même pas ce dont tu parles.

Éliminons les innocents


Au régime peut-être ?


Pas de surprise


La belle Province


Quand les écrivains sont vulgaires


"A force de baiser, vous m'en feriez envie".

Cet alexandrin de Pierre Corneille fait nécessairement sourire aujourd'hui. Mais, quand les spectateurs du XVIIème siècle l'entendaient, ils n'y voyaient pas malice; baiser, en effet, ne signifiait pas autre chose qu'embrasser... Divers mots s'avèrent ainsi d'un emploi délicat, lorsqu'une signification sexuelle - familière ou argotique - vient se superposer à leur sens ordinaire ou ancien.

FAIRE L'AMOUR (courtiser)

Et vous ferez l'amour en présence du père. Racine

Est-ce que vous croyez qu'on puisse faire l'amour sans proférer une parole? Voltaire

AVALER (croire)

C'est à vous de l'y résoudre et de lui faire avaler la chose du mieux que vous pourrez. Molière

Elle avalait cela plus doux que les confitures. Hamilton

BAISER (embrasser)

Vous avez donc baisé toute la Provence? Mme de Sévigné

BANDEUR (aventurier, coureur de bandes)

Ce notable bandeur avait une invention que j'estime devoir être décrite. D'Aubigné

BRANLER (agiter, remuer)

Branlant le dard dont il voulait le percer. Fénelon

La Bretesche avait défense expresse de branler. Saint-Simon

CHATTE (la femelle du chat...)

Sa chatte, il la trouvait mignonne, et belle, et délicate. La Fontaine

DÉBANDER (mettre une troupe en désordre)

Le maréchal de Joyeuse débanda sur Gobert, excellent brigadier de dragons, avec son régiment. Saint-Simon

ENFILER (tromper ; percer avec une épée)

Il se laissait enfiler, que c'était une bénédiction. Hamilton

Macartney, qui lui servait de second, enfila le duc d'Hamilton par-derrière et s'enfuit. Saint-Simon

ENFONCER (faire comprendre)

Mme la duchesse d'Orléans n'avait ni la grâce ni la force nécessaires pour le lui bien enfoncer. Saint-Simon

GLAND (ouvrage tressé ayant la forme d'un gland)

Quand les glands et les noeuds seront posés, cela sera vraiment charmant. Mme de Genlis

HYMEN (mariage)

J'ai vu beaucoup d'hymens, aucun d'eux ne me tente. La Fontaine

Et l'hymen d'Henriette est le bien où j'aspire. Molière

Je resserre nos noeuds par l'hymen d'Octavie. Voltaire

NOEUD (lien affectif ou amoureux)

Si le don de ma main peut contenter nos voeux, je pourrai me résoudre à serrer de tels noeuds. Molière

L'honnête homme jamais ne peut trouver de charmes à des noeuds qu'une femme arrose de ses larmes. Renouillot de Falbaire

PIPER (flatter, tromper)

Socrate disait que, pour le bien des hommes, il faut souvent les piper. Lesage

PRÉSERVATIF (ce qui préserve ...)

S'il est des préservatifs contre l'amour, l'amitié seule peut les donner. Mme de Genlis

QUEUE (basques plongeantes à l'arrière d'un habit; et, bien sûr, appendice caudal d'un animal ... )

Allons, petit garçon, qu'on tienne bien ma queue. Molière

Je vois le bout de sa queue qui sort. Comtesse de Ségur

SAUTER (mourir)

Il eut un moment l'idée de se faire sauter. Michelet

TRAIRE (obtenir de quelqu'un)

Mon Dieu! Je sais l'art de traire les hommes. Molière

VERGE (fouet)

Ha! pensa maître Mathias, ils vont lui faire baiser les verges avant de lui donner le fouet. Balzac

Il n'avait qu'une verge à la main. Littré

Incroyable


Mieux que la technologie

Prêt à faire un compromis


Ya rien là


Avez-vous des besoins ?


Après les Walmartiens maintenant les Walmartchiens

Problème d’encre


Sérieux ?


Vous voulez rire de moi ou quoi ?

Combattre l’obésité


vendredi 20 avril 2018

OUI et NON


Aujourd’hui : OUI pour le blogue

En fin de semaine : NON pour le blogue

Deux affirmations sur mon blogue qui sont véridiques.

Bonne lecture et bonne fin de semaine de retour lundi.

Généalogie fourvoyé


La généalogie est une liste qui donne la succession des ancêtres de (qqn) (ascendance, descendance, lignée) où la science qui a pour objet la recherche des filiations.

Auparavant la problématique découlait des registres pas tout le temps clair comme de l’eau de roche et avec la venue des familles reconstituées cela a compliqué légèrement la donne et pour aider le tout voilà qu’un homme qui était une femme accouche d'un bébé d'une femme qui était un homme.

Bonne chance à ceux qui auront à en faire la généalogie

Cette histoire semble incroyable, mais vraie comme aurait dit Ripley!

Fernando Machado, un homme transgenre, a donné naissance en juin dernier à son enfant, dont il est tombé enceinte par sa conjointe, Diane Rodriguez, elle aussi transgenre !

Ce couple de l’Équateur fait l’histoire ! Fernando, né femme, et sa conjointe Diane, née homme, ont décidé d’agrandir leur famille.

Ils sont le premier couple transgenre à tomber enceinte en Amérique du Sud.

Leur enfant surnommé Caraote, l’escargot, n’a toujours pas été baptisé.

Bout de viarge que je ne suis pas à mode, plutôt genre vieux jeu mais si ça les rend heureux…….ouf!

À donner


Le voilà enfin ?


Vraiment mais vraiment !


On garde la routine


Du pain sur la planche


Familles recomposées : il va y avoir du pain sur la planche pour les notaires (et les généalogistes) en charge de régler les successions !

Voici un exemple de ce qui les attend:

Je suis un homme de 27 ans et je me suis marié à une divorcée de 46 ans, mère d'une fille de 25 ans.

Comme cette dernière aime les hommes mûrs, elle s'est éprise de mon père qu'elle a épousé.

Dès lors, mon père est devenu mon gendre, puisqu'il a épousé ma belle-fille.

Mais, dans le même temps, ma belle-fille est devenue ma belle-mère, puisqu'elle est désormais la femme de mon père.

Là, le notaire commencera déjà à transpirer !

Or, ma femme et moi avons donné naissance à un fils.

Cet enfant est naturellement devenu le frère de la femme de mon père........... c'est à dire le beau-frère de mon père.

Et, dans le même temps, il est devenu mon oncle, puisqu'il est le frère de ma belle-mère.

Mon fils est donc mon oncle

Là, le notaire se fait apporter une aspirine!

Mais il n'est pas au bout de ses surprises !

En effet, mon père et sa femme ont donné le jour à un garçon qui, de fait, est devenu mon frère puisqu'il est le fils de mon père............. mais aussi mon petit-fils puisqu'il est le fils de la fille de ma femme.

Je me retrouve ainsi le frère de mon petit-fils !

Et notre grand-mère commune n'est autre que ma femme.

Du coup, je me retrouve mon propre grand-père !!

Là, le notaire fait un malaise ...

Le pauvre ! Imaginez ce que cela va être pour lui, avec le Mariage Pour Tous, lorsqu'un père sera la mère ou une mère sera le père !!!

N’oubliez pas de prendre une aspirine si vous avez mal à la tête en essayant de comprendre...!

Nouveauté


Je sais, c’est ce que je devrais utiliser

Anatomie masculine


Vive les vacances


Je suis la consigne


Feu, feu,feu

Incendie à l'usine de viagra ?

Je me demande


Suivre la consigne

Il est important de suivre les recommandations de son médecin.

Pardon


La solution

Tu sais l'innocent qui se stationne tout croche et qui prend deux espaces de stationnement bien je crois que lui a trouvé la solution pour remédier à ça.

À s'y méprendre


jeudi 19 avril 2018

Les valises


De plus en plus de gens voyagent aujourd’hui et qui dit voyage dit valise. Tout le monde a une histoire à raconter à propos de leurs valises, pertes, égarées, endommagées et même des objets qui ont été subtilisés à l’intérieur.

Un cadenas ne sert qu’à arrêter les gens honnêtes de faire quelque chose de malhonnête.

Un cadenas est complètement inutile sur une valise, voyez ci-dessous une petite vidéo en anglais comment il est facile d’ouvrir une valise à l’aide d’un stylo.


Rien de rassurant c’est certain, il existe un moyen pour décourager les personnes fureteuses que vous découvrirez en cliquant ici
Si on place un cadenas, des bandes (straps) en croix cela n’arrête pas un vrai voleur mais s’il a le choix c’est certain qu’il choisira celles qui n’en a pas. Voir la vidéo ci-dessous.
Personnellement je crois que si vous voulez être certain que personne ne fouillera dans votre valise la solution ultime est le « wrapping «  dans du papier cellophane. Certains aéroport offre le service et vous pouvez également le faire à la maison. Une petite vidéo sur le sujet en cliquant ici.

Toujours se rappeler que nous sommes entièrement responsable de nos valises et allez prouver que ce n’est pas vous qui avez introduit un objet illicite dans votre valise.

Il ne faudrait quand même pas nous prendre pour des valises.

Quand tu es raisonnable


Effets secondaires


Où est-il ?


Ça va !

Tout va dans le meilleur des mondes

Petite leçon de marketing


1. Tu es à une soirée et tu vois une fille très attirante.

Tu t'approches d'elle et tu lui dis : " Je suis un très bon coup "

Ça c'est du Marketing Direct.

2. Tu es à une soirée avec un groupe de copains et vous voyez une fille très attirante.

Un de tes amis s'approche d'elle et lui dit : " Tu vois ce garçon là- bas, c'est un très bon coup ".

Ça c'est de la Publicité.

3. Tu es à une soirée et tu vois une fille très attirante.

Tu lui demandes son numéro de téléphone. Le lendemain, tu l'appelles et tu lui dis: " Je suis un très bon coup "

Ça c'est du Télémarketing.

4. Tu es à une soirée et tu vois une fille très attirante.

Tu la reconnais. Tu t'approches d'elle, tu lui rafraîchis la mémoire et tu lui dis : " Tu te souviens que je suis un très bon coup ? ".

Ça c'est du Customer Relationship Management.

5. Tu es à une soirée et tu vois une fille très attirante.

Tu te lèves, tu arranges un peu tes vêtements, tu t'approches d'elle et tu lui sers un verre.

Tu lui ouvres la porte lorsqu'elle part, tu ramasses son sac lorsqu'il tombe.

Tu lui offres une cigarette et tu lui dis : " Je suis un très bon coup "

Ça c'est des Relations Publiques.

6. Tu es à une soirée et tu vois une fille très attirante.

Elle s'approche de toi et te dit : " J'ai entendu dire que tu es un très bon coup ".

Ça c'est du Branding, le pouvoir de la marque !

7. Tu es à une soirée et tu vois une super belle fille.

Tu la mates avec des potes, tu fais des réflexions très fines, tu te bourres la gueule, tu ne fais rien du tout et tu rentres bredouille.
Ça, c'est la réalité du marché.

Pied mord ?


Pour mordre dans la glace ?

Souliers de policières


À bien y penser


Ça me dit de quoi !


Qui ?


Le printemps

N'oubliez pas le grand ménage du printemps

Les nerfs


Pour certains




mercredi 18 avril 2018

« Sawouère est important » ?


On en apprend à tous les jours d’où l’expression « on va se coucher moins niaiseux »…Je me suis couché moins niaiseux !

Voici quelques faits intéressants :

Vous pouvez déterminer les degrés d’un angle en utilisant votre main et en écartant les doigts autant que possible. Le petit doigt représente 0 °. L’angle entre le pouce et le petit doigt est de 90 °, et les angles entre le petit doigt et les autres doigts sont respectivement de 30 °, 45 ° et 60 °.
Vous pouvez déterminer le nombre de jours dans chaque mois en utilisant vos doigts. Faites un poing et commencez à compter les mois par les jointures. Chaque jointure et chaque écart est un mois différent. Commencez à compter par la jointure de l’index d’une main, puis, après avoir atteint la fin, recommencez avec la jointure de l’index de l’autre main. Si le mois est sur la jointure, il comprend 31 jours, s’il est sur l’écart, le mois comprend 30 jours ou moins.
Votre âge représente simplement le nombre tours complets que vous avez faits autour du soleil.
Les personnes nées dans les années 1990 ont vécu dans deux millénaires, deux siècles et trois décennies – et elles n’ont même pas encore 30 ans.
Chaque année, 98 % des atomes dans votre corps sont remplacés. Vous êtes donc presque entièrement une nouvelle personne tous les ans.