mardi 26 février 2013

Mordre la main qui te nourrit


C’était ma première escapade  en Floride chez l’Oncle Sam. Quelle ne fut pas ma surprise d’apprendre à mon retour qu’il existait une nouvelle loi dans l’État de la Floride `a  l’effet que tout conducteur étranger se devait d’être détenteur d’un permis de conduire International  (PCI). La loi devenait en vigueur le 1 janvier 2013.

Depuis la Floride a temporairement suspendu son règlement mais ne l’a pas annulé.

Comme Tarlas qui ont pris cette décision d’exiger un permis international c’est difficile d’être plus mesquin que ça.

Le porte-parole du CAA-Québec déclare en parlant de cette loi  «Et elle le restera jusqu’à ce qu’une évaluation soit faite sur la compétence de l’État en la matière.»
Compétence ou incompétence ?

Quand on songe à la quantité de « snowbirds » qui y demeurent pour six mois ou la quantité industrielle à temps partiel (variant d’un à trois mois) difficile à comprendre qu’avec les $$$ que ces derniers investissent (lire dépensent) dans l’économie de cet État on n’a rien trouvé de mieux pour les écœurés qu’avec une stupidité de la sorte.

Toujours selon le porte-parole du CAA-Québec « Si vous partez dans une semaine pour une semaine, vous n'aurez sûrement pas besoin du permis international. Toutefois, si vous partez dans une semaine pour trois mois, il serait plus sage d'en avoir un», dit-il.

Comme comportement (remerciement ) c’est très Américain (Me, myself and I)
In God we trust…the rest pay cash

Quand on sait que ce n’est pas à la Floride que l’émission d’un PCI rapportera des sous on peut alors s’interroger sur le pourquoi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire