mardi 27 octobre 2015

Sécurité mon œil


Quand la population (du moins une bonne partie)  gueule contre le port de la burka en public parce que l'on veut bien savoir à qui on a affaire et question de sécurité également, c'est NON.

Pas question car c'est une question de liberté de religion.

Bien que je ne suis pas d'accord tant que la charte primera sur la logique, je prendrai mon mal en patience.

MAIS…oui car bien sûr il y a un mais,  depuis mercredi 21 octobre 2015 à 16 h 37 HAE le port du kirpan restera interdit à l'Assemblée nationale.
Bravo!

Quand les deux sikhs qui ont tenté de faire invalider une motion des parlementaires interdisant le port du kirpan à l'Assemblée nationale du Québec, ils ont été déboutés vendredi dernier en Cour supérieure.

En fait, la Cour supérieure a statué que le décret de cette motion constitue un privilège absolu de l'Assemblée et qu'elle ne peut donc intervenir dans ce dossier, et ce, même dans l'éventualité qu'il y ait eu atteinte à un droit constitutionnel.

Le tribunal précise que « le président de l'Assemblée nationale a tous les pouvoirs pour assurer le maintien de l'ordre, du décorum et la mise en oeuvre de toute mesure de sécurité et de protection [...] ».

Si j'ai bien compris, il y a la sécurité interne et la sécurité externe. Un kirpan est seulement dangereux dans l'enceinte du parlement.

Pourquoi je n'y ai pas pensé plus tôt?


Aucun commentaire:

Publier un commentaire