lundi 18 avril 2016

La Colline des Croix


Voici un endroit pour le moins étrange, on le retrouve au nord-est de la Lituanie. C’est près de la ville de Siauliai, que se trouve la Colline des Croix symbole de la résistance lithuanienne aux persécutions religieuses.

Les premières croix auraient été plantées vers 1860 pour honorer les défunts qui protestèrent contre le régime tsariste. C’est ensuite en 1950, à la suite de la seconde guerre mondiale, qu’une seconde plantation de croix eut lieu en souvenir des déportés lithuaniens, morts en Sibérie sous le gouvernement soviétique.

 En 1961, le régime soviétique ordonna la destruction des croix et des bulldozers rasèrent le site et ceci à plusieurs reprises. Mais malgré cela, les lithuaniens du monde entier continuèrent à dresser de nouvelles croix, souvent de nuit et parfois au péril de leurs vies.

En 1993, lors de la visite du pape Jean Paul II sur la Colline des Croix, que sa Sainteté qualifia le monticule de lieu d’espoir, de paix, d’amour et de sacrifice.

L’Église de Lituanie comptait alors près de 200 000 croix sur le lieu. Un incendie a gravement endommagé le site en 2006, pas loin de 50 m² de croix ont été ravagées par les flammes.
Les croix qui avaient le plus de valeur ont heureusement été épargnées; les dégâts étant plus moraux que matériels. Dès lors, les Lithuaniens ont déjà commencé à planter de nouvelles croix à l’emplacement des décombres, et on compte désormais quelques 100 000 spécimens.
Voilà pourquoi la Lituanie est parfois appelée « Le Pays des Croix ».

Aucun commentaire:

Publier un commentaire