samedi 31 mars 2018

Sécurité qui frise le ridicule


Vous savez les « tarlais » d’hier,  j’ai eu affaire à eux mardi dernier, BMO Master card USA, au téléphone.

Je dois avouer que j’ai attendu avant d’écrire ces quelques lignes parce qu’ils ont réussi à faire péter ma coche et ils ont maintenant en main un bel enregistrement d’un monsieur pas vraiment content.

Je vous fais grâce des détails mais voici la mise en situation. J’ai renouvelai ma carte de crédit Mastercard américaine et je reçu ma nouvelle carte par courrier sans problème mais pas celle de ma conjointe, comme j’ai à l’occasion des problèmes de courrier (voir certain article précédent) je décide de les contacter pour tout simplement savoir si la carte a été expédié ou non.

La première partie fait maintenant des services qui met en débutant ma patience à l’épreuve avec l’exercice de faite le 1, faite le 3, le 4, le 6, faite le numéro de votre carte suivi du # et ainsi de suite.

Vous aurez deviné mon appel est important pour eux.

Finalement j’ai un être humain en ligne. On doit me poser des questions pour s’assurer que c’est bien moi qui est en ligne et je comprends très bien ça et d’ailleurs cela me rassure qu’il y a de la sécurité.

Là où le bât blesse c’est le genre de question que l’on vous pose par exemple depuis combien de temps avez-vous votre carte ? Si vous le savez depuis combien de temps vous avez la vôtre, chapeau, on a tellement de carte diverses, de NIP et de mot de passe à se souvenir lâchez moi avec depuis combien de temps j’ai telle ou telle carte.

Disons que la conversation s’est gâtée au point ou le superviseur a été appelé afin de résoudre le problème. Bon enfin quelqu’un qui a peut-être un QI plus haut qu’une amibe. Ho surprise que non.
Après lui avoir expliquer la situation et ma demande, toujours question de sécurité on me demande quel est le montant du paiement sur ma voiture, comme c’est ma conjointe qui s’occupe des finances je lui demande le montant et qu’est-ce que j’entends lorsque je lui dis le montant : Désolé je ne peux accepter cette réponse car je l’ai entendu vous le dire.
POUF! La balloune a éclaté et là je me suis vidé le cœur, les tripes et plus encore.
Pour savoir si la carte avait été expédiée il m’a fallu me rendre à ma succursale pour qu’eux communiquent avec les « tarlais ».
Et la cerise sur le sundae, lors de ma discussion téléphonique ils ont eu le culot de me dire qu’ils avaient la réponse à ma question devant eux mais ne voulaient pas me le dire et lorsque j’ai eu la réponse via ma succursale bancaire, devinez quoi ? Ils avaient omis d’expédié la carte de ma conjointe.
Incompétence quand tu me tiens.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire