mercredi 11 novembre 2015

Nous nous souviendrons d'eux


Pour les gens qui ne connaissent pas le jeu de géocaching, un objet est caché et grâce à des coordonnées dans un GPS les géocacheurs doivent trouver cet objet.
J'ai la chance d'avoir une amie du nom de Heidi Verveij à Nimègue au Pays-Bas qui est assez gentille pour s'occuper de la maintenance de ma cache au cimetière Canadien de Groesbeek.

J'ai eu à choisir 11 photos parmi les 264 prisent par les 1461 groupes de géocacheurs qui ont visités cette cache jusqu'à présent. À remarquer que les montages ont également été faits par les géocacheurs.

Ci-dessous le texte en français que les géocacheurs peuvent lire sur la description de la cache.

Monument commémoratif de Groesbeek

Pendant la Seconde Guerre mondiale, de nombreux milliers d'hommes et de femmes de tous les pays du Commonwealth et de l'Empire britannique donnèrent leur vie en essayant de repousser, en 1940, 1'invasion allemande des Pays-Bas et de la Belgique, et lors des combats qui suivirent pour libérer les pays occupés. Quelque onze mille d'entre eux sont inhumés en Belgique, et près de vingt mille aux Pays-Bas.

Mille soixante-huit d'entre eux, dont cent trois Canadiens, ont été inhumés dans un endroit inconnu. Le Monument commémoratif de Groesbeek, situé dans le cimetière de guerre canadien de Groesbeek, à dix kilomètres environ au sud-est de la ville hollandaise de Nimègue, rappelle le souvenir de ces membres des forces terrestres du Commonwealth morts pendant la campagne du nord-ouest de l'Europe, entre la traversée de la Seine survenue à la fin d'août 1944, et la fin de la guerre en Europe.

Voici quelques photos du cimetière Canadien de Groesbeek:




Visite de la Reine Béatrix au mois de mai 2010.

Beaucoup de cérémonies commémoratives se déroulent dans ce petit cimetière.


L'entretien de ce cimetière fait en sorte que cet endroit est toujours impeccable.
Depuis que j'y ai placé une cache, le cimetière est souvent visité suite à un arrêt au musée de la guerre situé à proximité.
L'âge moyen de ceux qui ont donné leur vie est d'environ 20 ans.



Suite au décès de ces jeunes gens pour que l'on garde notre liberté, le moins que l'on devrait faire c'est l'effort pour la sauvegarder.

Nous nous souviendrons d'eux.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire