mercredi 28 avril 2010

FRUSTRATION : Tu souffres, mais pourquoi?


Ma plus grande frustration dans la vie c’est de n’avoir jamais pu faire partie de la chorale à l’école, c’est-à-dire chanter (il semblerait qu’il y avait un minimum requis lequel je n’ai jamais approché) et également faire de la musique.

Après avoir entendu la chanson du groupe anglais Napalm Death mes espoirs sont revenus.

Pour moi il y a la musique classique, populaire, country, jazz puis le hurlage, mais la classification n’est pas aussi simple que ça.

Je viens de découvrir le grindcore, (pas certain que ça manquait à ma culture), à l'origine, le grindcore était une branche ultra-rapide du son metalcore, lui même fusion du punk et du metal. Tout repose sur du blast beat, qui consiste en un martèlement violent et mécanique de la caisse claire, ponctué de roulements rapides sur le reste de la batterie. (Bref, pas de la musique pour faire dodo)

Pour revenir à cette chanson du groupe grindcore Napalm Death, cette chanson a obtenu le record (dans le livre Guinness des Records) de la chanson la plus courte de tous les temps avec son titre You Suffer, 1,316 seconde exactement.

Le texte de cette chanson, bien que totalement incompréhensible à l'audition, est You suffer - but why? - "Tu souffres, mais pourquoi ?"

Cette chanson a été enregistrée en 1986 dans le premier album du groupe, Scum, publié en 1987. Napalm Death joue toujours ce titre durant leurs concerts.

Si vous êtes assez masochiste pour l’écouter cliquez ici et savourez ce doux instant.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire