dimanche 25 avril 2010

PETIT BONHEUR : Garde z’y donc la Binette


Quelle choc que j’ai eu d’apprendre que j’utilisais des binettes quotidiennement et que je ne le savais même pas.

Bon je croyais utiliser des émoticônes, l'appellation d'origine vient du mot anglais "smiley".

Le smiley a été inventé par Harvey Ball pour le compte d'une compagnie d'assurance américaine qui désirait créer une campagne de promotion interne qui visait à redonner de la stimulation à ces employés.

Ball n'a jamais tenté de protéger son oeuvre et il n'a donc jamais pû en profiter financièrement (à part bien sûr les 45 dollars qu'il a pû obtenir à partir de sa création).

En français, smiley a été traduit par différents termes comme "binette", "émoticône", "trombine", "souriard", "sourieur" ou encore "frimousse".

Il faut noter que "binette" est recommandé depuis 1995 par la DGLF (Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France) ainsi que par l'OQLF (Office Québécois de la Langue Française).

Néanmoins, le mot "émoticône", composé des mots émotion et icône, semble avoir la faveur des utilisateurs.

Le professeur d'université Scott Fahlman est considéré comme l'inventeur des émoticônes. Au cours d'une discussion avec des collègues sur un forum à l'université Carnegie Mellon (États-Unis), il avait proposé de les utiliser pour séparer les messages sérieux des plaisanteries. Pour cela, il a proposé les symboles :-) et :-( et inventa donc les deux premières émoticônes qui connurent par la suite un succès fulgurant.

Le message de Scott Fahlman avec les premières émoticônes a été posté le 19 septembre 1982 :

19-Sep-82 11:44 Scott E Fahlman :-)
From: Scott E Fahlman
I propose that the following character sequence for joke markers: :-)

Read it sideways. Actually, it is probably more economical to mark
things that are NOT jokes, given current trends. For this, use :-(

Bobinette utilisait-elle des binettes dans ses courriels à Bob Binette? :-)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire