samedi 19 septembre 2009

FRUSTRATION : Téléphone cellulaire (Super marché)

















Certaines personnes ont un cerveau unicellulaire lorsqu’ils utilisent leur téléphone cellulaire.

Je peux concevoir que lorsque Monsieur doit aller chercher quelques articles à l’épicerie qu’il peut avoir besoin que de chez elle Madame le guide dans les allées. (On dit même que la « grocerie » de chez elle).

Demandez à n’importe quel homme et il vous dira que c’est plus facile de trouver des TAPCON ¼ X1¾ Phillips chez Rona que de trouver du JAMBON fumé à l’érable chez IGA.

Je sympathise avec Monsieur et comprend qu’il peut arriver qu’il ait le cellulaire collé à l’oreille afin de faire la collecte des choix de Madame, mais de grâce terminez vos conversations téléphoniques avant de passer à la caisse.

Pas plus tard que cette semaine, Bozo est au téléphone pendant que la caissière essaie de dire à Ti-Clin le montant de ses achats et ce dernier continue son « jasage » comme si de rien n’était, pendant que les gens attendent en ligne.

Je ne sais pas s’il se pensait le nombril du monde mais personnellement c’est en arrière et un peu plus bas que je le situais.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire